• Prison Break Saison 2 Episode 15 "The Message"

    Prison Break Saison 2 Episode 15 "The Message"

    Titre de l'épisode : The Message (Le message)

    ---->Prison Break Saison 2 Episode 15<----

    On retrouve Kellerman en train d'engueuler Michael pour avoir appelé la presse sans s'assurer qu'ils pouvaient s'échapper par une porte arrière.
    Alors que les policiers ont encerclé la chambre du motel et leur crient de se rendre, Michael a une idée.
    Kellerman montre sa plaque du FBI par la porte entrouverte, il annonce qu'il est Agent du FBI et qu'il a appréhendé les deux frères. Les trois hommes sortent alors de la chambre mais le policier exige de revoir l'insigne de Kellerman de plus prêt, sauf que ce dernier sort son arme au lieu de son badge. Linc sort lui aussi une arme.
    Kellerman prend un caméraman en otage et pointe une arme sur sa tête. Michael ordonne à une femme reporter de lui donner les clés de son véhicule, ainsi que les clés des voitures de police. Elle obéit et nos trois amis s'enfuient en embarquant le caméraman avec eux.

    Au QG du FBI, l'Agent Mahone reprend du service malgré sa récente blessure à l'épaule, il se fait briefer sur Bellick emprisonné et, Kacie arrêtée. Puis il reçoit un appel qui lui apprend ce qui vient de se passer au motel.

    En voiture, les deux frères et Kellerman roulent sans but précis. Michael demande à Linc d'arrêter le véhicule et les deux frères discutent à part. Linc suggère d'abandonner Kellerman mais Michael répond qu'ils ont encore besoin de lui.

    A Fox River, Bellick ouvre les yeux à l'infirmerie, il a le visage tuméfié. Un des détenus est à son chevet et informe Bellick qu'il ferait mieux de s'habituer à cet endroit car il va se prendre régulièrement des raclées à partir de maintenant. Puis une infirmière fait sortir le détenu et laisse Bellick seul l'air pas rassuré.

    Kellerman, Linc et Michael discutent entre eux sous les yeux inquiets du cameraman qui n'entend pas ce qu'ils disent. Ils sont entrain d'élaborer un plan et ils s'approchent finalement de l'homme qui croit sa dernière heure arrivée.

    Quelque part au Mexique, Sucre est dans un bus, sur la route de Ixtapa où il espère retrouver Mary Cruz. Il fait la connaissance d'un vieil homme avec qui il fait la causette.

    Dans le Wisconsin, on retrouve Haywire entrain de fouiller dans une poubelle à la recherche de matériaux pour son radeau. Deux ados l'interpellent et lui demandent d'aller acheter de la bière pour eux. Haywire accepte à la condition de pouvoir acheter de la nourriture pour son chien aussi. Lorsque le jeune homme lui propose de prendre une bière pour lui, Haywire refuse en disant que son père buvait.

    Le caméraman, indemne, retourne dans les locaux de sa chaîne et tend une cassette à sa collègue reporter en lui disant qu'elle ferait bien de la visionner.

    Au FBI, tout le monde s'arrête de travailler et se fige devant la télé qui diffuse la vidéo tournée par le cameraman. On voit un gros plan sur Linc qui clame son innocence et annonce que Steadman s'est suicidé. Il indique l'endroit où se trouve le corps. Il poursuit en évoquant la mort de Véronica.
    On a un plan de Sara Tancredi, seule dans une chambre d'hôtel entrain de regarder les mêmes infos. Elle écoute avec attention Michael s'exprimer à son tour.
    De son côté l'Agent Kim est très énervé et surtout paniqué devant son poste de télé quand il entend prononcé le nom de la Compagnie. Il ordonne à l'un de ses hommes de s'arranger pour discréditer la vidéo des deux frères et enterrer cette histoire.

    Sucre est viré du bus par le chauffeur car il ne peut pas payer son billet. Le vieil homme lui offre alors généreusement de venir passer la nuit chez lui et de partager son dîner.

    Au FBI, Mahone ordonne qu'on interroge le cameraman sur cette vidéo . A ce moment là, Michael révèle tous les actes de Mahone, les meurtres des évadés et de Shales. Les collègues de Mahone le regardent, incrédules. Il les rabroue en affirmant que ce ne sont que des mensonges.

    Haywire discute avec la jeune adolescente, il lui dit qu'il veut rejoindre la Hollande. Il remarque qu'elle a des marques de coups sur le bras et elle lui avoue que son père à elle aussi boit. Puis elle et son copain s'en vont car Haywire commence à leur faire peur.

    Bellick supplie Katie l'infirmière de s'arranger pour qu'il passe une nuit de plus à l'infirmerie. Elle lui dit qu'elle ne peut pas faire grand-chose pour lui malgré son insistance

    Le cameraman explique qu'il a entendu une partie de la conversation des deux frères et qu'ils disaient avoir un voyage de 700 kms à effectuer en six heures.

    Au FBI, Mahone délimite précisément sur une carte le périmètre que les évadés peuvent couvrir en six heures. Kim l'appel au téléphone et à deux, ils imaginent que leur destination ne peut être que Denver où la Présidente Caroline a justement prévu de donner un discours.

    Kellerman, Linc et Michael écoutent la radio dans leur voiture et apprennent que leur vidéo a été jetée aux oubliettes et remplacée par une menace terroriste. Linc râle et Kellerman lui fait remarquer que c'est “comme ça qu'ils procèdent”. Ils sont tous d'accord pour dire que leur dernier recours est de retrouver Sara.

    Les deux collègues de Mahone ne sont pas d'accord pour utiliser la Présidente comme appât pour attraper les évadés, ils proposent d'annuler le discours. Bien sûr, Mahone refuse tout net. Son collègue lui avoue alors que certaines personnes de l'Intelligent Service n'apprécient pas ses méthodes et qu'il doit leur faire part de toutes ses décisions et actions. Mahone est très agacé par cette nouvelle et lui conseille de se mettre à écrire son rapport vite fait.

    L'Agent Kim discute par messages écrits avec l'homme chauve et il suggère qu'on prévienne Caroline vu que c'est sa carrière qui est en jeu.

    Sucre et le vieil homme partagent un bon repas et parlent de leurs amours respectifs. Le vieil homme a perdu son épouse la semaine passée et ne veut pas rester seul. Alors qu'il invite Sucre a dormir dans la chambre d'amis, ce dernier remarque des clés de voiture sur un guéridon et plus tard dans la soirée, il s'enfuit en volant le véhicule.

    Au FBI, des spécialistes analysent chaque mouvement des yeux et chaque gestes sur la vidéo. Le psychologue explique que l'expression de Linc prouve qu'il ment. Ils remarquent aussi que Michael tapote sur sa jambe un message codé en Morse « L'eau est chaude »
    On voit alors un flash-back de Kellerman discutant avec les deux frères un peu plus tôt dans l'épisode. Kellerman leur explique justement comment faire pour fausser la vidéo et faire croire qu'ils mentent. Il devine que les agents fédéraux vont essayer d'analyser cette vidéo et cela leur fera perdre du temps en les perturbant un peu au passage. Michael propose d'en profiter pour intégrer un message bidon que les fédéraux ne pourront pas comprendre.
    Mais Mahone est très fort et il finit par comprendre que tout ce qu'il y a sur cette vidéo est de la comédie. Il écoute plus sérieusement les paroles de Michael qui présente ses excuses à Sara. Le psychologue est d'accord pour confirmer qu'à ce moment là, Michael est sincère. Mahone ordonne alors une transcription écrite de ce passage.

    Au Missouri, Sara est dans un cybercafé et se repasse la vidéo diffusée sur Internet, en boucle sur son PC, elle feuillette le livre qu'elle a toujours avec elle et comprend le message que Michael essaie de lui faire passer.

    Retour sur Mahone qui lui aussi vient de comprendre que les deux frères vont tenter de rejoindre Sara et non pas de s'en prendre à la Présidente.

    Sucre se fait arrêter par la police qui a reconnu la voiture du vieil homme, mais pas le conducteur. Ils l'emmènent devant le vieux mexicain qui choisit de mentir en racontant qu'il a bien prêté sa voiture à Sucre, il lui donne même de l'argent pour mettre de l'essence. Puis il lâche un « Va retrouver ta petite amie » et laisse Sucre l'air tout penaud et très coupable.

    Mahone récupère le dossier de Sara.

    Linc attend dehors en lisant le journal. Un article annonce que le concierge du Motel a été retrouvé mort dans une chambre. Linc se plaint à Michael qu'ils vont maintenant leur mettre un nouveau meurtre sur le dos. Kellerman leur promet que dès qu'ils auront retrouvé Sara, ils pourront prouver leur innocence.
    Linc prend Michael à part et lui avoue qu'il pense que Kellerman se sert d'eux pour se rapprocher de Sara et la tuer dès qu'elle fera son apparition.

    Haywire suit la jeune adolescente jusque chez elle sans se faire voir. Elle se dispute avec son père qui s'apprête à la frapper avec un tisonnier, mais Haywire déboule dans la pièce et frappe violemment l'homme par derrière, plusieurs fois.

    A Fox River, Mahone discute avec Katie pour essayer de savoir si elle sait où Sara et Michael pourraient s'être donné rendez vous. Elle ne sait rien, et Mahone tente sa chance avec Bellick puisque Sara avait noté son nom comme référence sur son CV pour être recrutée à Fox River.
    Bellick exige d'être transférer en quartier sécurisé mais Mahone lui fait remarquer que cette décision ne dépend pas de lui. Du coup, Bellick refuse de dire quoi que ce soit sur Sara, ce qui oblige Mahone a finalement accepter d'appuyer son transfère auprès du Directeur de la prison.
    Bellick parcours la transcription du message de Michael pour Sara et repère quelque chose. Certaines phrases « Une autre chance » « Paradis sûr » utilisées par Michael sont en fait des titres de chapitres extraits du livre des Alcooliques Anonymes. Mahone se procure un exemplaire de ce livre et découvre que le lieu de rendez vous ne peut être que l'hôpital St Thomas à Akron.

    Sur le parking devant l'hôpital, Linc demande à son frère ce qui lui fait croire que Sara va vraiment venir ici et Michael lui répond que c'est le même espoir qui les fait continuer à fuir depuis 3 mois maintenant. Une annonce aux hauts parleurs du standard se fait alors entendre, on réclame Michael Grue à l'accueil pour un appel téléphonique.

    Plan rapide sur Mahone qui est au téléphone avec la police de Akron.

    Michael se dépêche de rejoindre l'accueil de l'hôpital et prend l'appel. C'est Sara.
    Elle lui explique qu'elle ne pouvait pas se rendre au rendez vous à temps et que c'est le seul moyen qu'elle a trouvé pour le contacter. Michael lui dit qu'il lui avait promis de ne plus l'embêter mais elle le coupe en lui révélant qu'elle a un objet en sa possession.
    Elle lui raconte rapidement qu'un homme l'a capturé à Gila alors qu'elle avait décidé de revenir vers Michael. Cet homme a tenté de récupérer cet objet.
    Michael, très inquiet, lui demande si elle a été blessé. Elle ne lui répond pas mais dit juste qu'elle a réussi à s'enfuir.
    Elle dit qu'elle a récupéré une clé chez son père mais qu'elle ignore à quoi elle sert. “On trouvera, ensemble” lui promet Michael avec sincérité.
    Sara et Michael semblent visiblement tous les deux soulagés et contents.

    A l'extérieur de l'hôpital, Kellerman reçoit un appel téléphonique de la Présidente Caroline. Elle commence par lui présenter ses excuses de façon plutôt exagérée. Puis, elle lui demande de s'occuper des deux frères et ensuite de revenir vers elle. Kellerman raccroche sans donner de réponse.
    Linc et Michael le rejoignent et lui annoncent que Sara a appelé et que « Dans quelques jours tout devrait être réglé, d'une façon ou d'une autre »
    Kellerman acquiesce avec un regard qui en dit long.

    ---->Episode 15<----


    Merci à Pierre, T-baG, lilD, julien, foustouk et TVseriesTV pour leur lien

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    raja290@hotmail.fr
    Lundi 28 Mai 2007 à 17:26
    ses moi une filles fane de prison break j epeut vous dire k jai eu la chance de rencontrer la troupe prisonb break et k il  mon offert les dvd mais k setait u coup de chance car j aiter en amerik ete les star defiler et moi je me suis perdu et donc jai vue wentworth miller et il ma dit k setai par la et moi je lui et dit k jaitezr fan  et il ma repon du en ameriken bien sur vien par la je suis aller et il y aver tout les autre et se moment je loublirer jaami de ma vie
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :